Logo les transmetteurs
Nous rejoindre Partenaires Faire un don

FO.UR.MI. pour les volontaires du Service civique

jeudi 8 décembre 2016

JPEG - 716.3 ko
Mise en situation avec un formateur du CESU

Dans le bel Hôtel Scipion, résidence de style renaissance, construit sous Catherine de Médicis et qui sert aujourd’hui de lieu de réunion pour l’assistance publique, 93 jeunes étaient réunis pour une semaine de formation.

Engagés pour un service civique qu’ils effectueront au sein de services d’urgences hospitaliers, mais aussi en gériatrie, en pédiatrie… ils suivent une formation spécifique. La formation FO.UR.MI (Formation Urgence Minimum) s’intègre de fait à ce cursus.

C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés, vendredi matin 2 décembre 2016, 11 fourmiteurs et 12 formateurs du CESU (centre d’enseignement des soins d’urgence). Nous disposions de trois grandes salles ; les jeunes se sont répartis en six groupes. Chaque équipe, animée par un formateur du Cesu et au moins un Fourmiteur, a délimité son territoire pour y décliner en deux heures le scénario préparé par le Docteur Suzanne Tartière.

JPEG - 587.3 ko
Formation des VSC en binôme

D’emblée, le chef de groupe s’est imposé décrivant la jeune femme amoureuse qui avalait « de travers  » l’olive d’apéritif. Nous avons alors sollicité nos spectateurs afin qu’ils deviennent acteurs, émettent leurs hypothèses diagnostiques, leurs réactions et réalisent en binôme les gestes qui sauvent.
Le scénariste gardait son rôle mais j’intervenais, questionnais, initiais les mises en situation, rappelais le 15 ; nous nous sommes complétés durant les différents étapes (fausse route, malaises de toutes sortes, plaies, mise sur le côté, arrêt cardio respiratoire) de cette formation que l’intervention du Professeur Carli est venue couronner.

Autour d’un buffet nous avons pu recueillir les réactions des participants et leurs remerciements.

Article rédigé par Nicole Wybo, transmetteur

PARTENAIRES