Logo les transmetteurs
Nous rejoindre Partenaires Faire un don

Psychotrauma

Suite à l’attentat du 25 juillet 1995 à la station de RER Saint-Michel, le Docteur Xavier Emmanuelli en sa qualité de secrétaire d’Etat à l’action humanitaire d’urgence crée, en 1997, avec le Professeur Louis Crocq, un dispositif d’urgence médico-psychologique : la Cellule d’Urgence Médico-Psychologique (CUMP).

Ce dispositif consiste à assurer la prise en charge psychologique des personnes impliquées dans un évènement traumatisant. Les impliqués sont les victimes, leur entourage et les sauveteurs.

Une convention a été signée le 25 avril 2012 entre l’association Les Transmetteurs et la CUMP de Paris.
Du fait de leur formation initiale, leur expérience, de leur pratique du relationnel soignant/patient, les médecins bénévoles sont légitimes pour prendre en charge les blessés psychiques dans les phases dites immédiates (24 à 48 heures) et post-immédiates (de 3 à 30 jours), au côté de spécialistes de la discipline. En revanche, après ces deux phases de l’urgence, seuls les professionnels en activité s’occupent des patients.

En raison de l’ampleur de cette mission, les Transmetteurs ont été formés en 2009 par la CUMP et le SAMU de Paris. Cette formation continue alterne notions théoriques, témoignages de membres de la CUMP, jeux de rôle... Grâce à la qualité des intervenants (Professeur Louis Crocq et le Professeur Didier Cremniter, des membres de la CUMP de Paris et le Docteur Jean-Yves Guiroy, à la fois médecin Transmetteur et responsable de la CUMP 79), ces journées ont rencontré un vif succès.
Rattachés à la CUMP de Paris, les volontaires interviennent sous l’autorité du psychiatre responsable de la structure sur tout le territoire parisien, pour des évènements de type attentats, braquages de magasins, suicides en milieu scolaire ou en entreprise, accidents graves…

Les Transmetteurs sont, à la demande de la CUMP de Paris, habilités à prendre en charge les impliqués psychiques au cours d’une crise. Ils sont inscrits sur un tableau de veille et mobilisés en cas d’urgence.

JPEG - 790.2 ko
Renfort pour la régulation des appels de nature psychotraumatique au SAMU de Paris à la suite des attentats de Charlie

Pour qui ? Tout public
Nombre de personnes aidées par an en moyenne : 50
Nombre d’interventions par an en moyenne : 10
Lieu de l’action : Ile-de-France
Coordinatrice de l’activité : Brigitte Hermet
Partenaires opérationnels : CUMP de Paris et SAMU de Paris

« Les Transmetteurs se sont bien intégrés au sein de l’équipe CUMP. Nous participons régulièrement à leurs réunions et sommes maintenant intervenus avec la plupart des membres de la cellule. Les Transmetteurs ont toujours répondu à la demande même en plein cœur de l’été et ont su faire la preuve de leur efficacité. Pour ceux d’entre nous qui ont pu participer aux interventions, le contact avec les personnes en détresse est une expérience très émouvante et enrichissante, même si elle nous fait parfois toucher nos limites.  » Brigitte Hermet

« Cette mission m’a enrichie de par la diversité culturelle des populations (toutes croyances fortes : du vaudou à ...), et m’a montré combien il faut rester en retrait, comprendre, acquiescer, ne jamais prendre parti, rassurer ... une expérience si riche ! » Françoise Courtois

Les personnes rencontrées remercient Les Transmetteurs de les avoir écoutées, « cela m’a fait du bien de parler  ». Elles se sentent rassurées, apprécient les échanges et repartent avec le sentiment de n’être pas abandonnées grâce aux pistes qui leur sont proposées.

PARTENAIRES