Logo les transmetteurs
Nous rejoindre Partenaires Faire un don

Sa raison d’être

Notre société fait actuellement face à des phénomènes sans précédents dans l’Histoire :

l’urbanisation, voire la « sur urbanisation ». Dans les mégapoles, comme les rythmes, les rites et les codes des sociétés traditionnelles ne sont plus de mise, les Hommes évoluent sans les repères classiques de la vie rurale et sans acquérir l’implicite référent du nouveau « vivre ensemble ». Chacun y devient « étranger » à l’autre.

la circulation des populations. L’espoir de vivre en paix des victimes de crises diverses et de leurs enfants met le monde entier en marche, accélérant ainsi le phénomène ancestral de la migration. Cela participe largement à l’urbanisation et construit une « Babel horizontale », qui bouleverse les références et les modes de vie.

« L’engloutissement » du temps. Le monde s’appréhendant par la diffusion d’information-image sans cesse renouvelée, le temps ne se perçoit plus dans sa dynamique. Les conséquences sont l’éloignement de la compréhension immédiate du monde qui se trouve « virtualisé » et l’altération du lien moral et affectif avec l’Autre.

l’allongement de la durée de vie. Les générations sont désormais éloignées non seulement par la technique, mais aussi par les représentations symboliques. Il en découle une transformation de la cellule familiale et, en l’absence des aides traditionnelles, un isolement matériel, physique et affectif des personnes âgées.

• la marginalisation des nouvelles générations. Dans les sociétés traditionnelles, les codes et les références qui structuraient la société, étaient transmis naturellement de « père en fils ». Aujourd’hui, en l’absence de cette transmission, certains jeunes ne parviennent pas à trouver la voie de l’insertion sociale et professionnelle.

Les missions de l’association Les Transmetteurs se développent dans ce cadre complexe de la transformation de l’espace, du temps et des codes pour favoriser le maintien ou la reconstruction du lien social et ainsi agir contre toutes les formes d’exclusion.
Les Transmetteurs sont porteurs de connaissances explicites, mais surtout de celles implicites des sociétés traditionnelles. Leurs expériences professionnelles et personnelles sont dignes d’être utilisées dans ce monde si profondément bouleversé dans ses référents symboliques et dans la transmission des valeurs. Elles leur permettent de donner ou redonner du sens au désarroi des personnes, aux évènements, aux enjeux... Les Transmetteurs, de par leurs interventions, sont bien souvent des intermédiaires entre les personnes rencontrées. Ils peuvent être considérés comme un « relais » entre le monde virtualisé d’aujourd’hui et celui traditionnel d’hier.

PDF - 263.1 ko
Lire l’article complet
PARTENAIRES